Pour la petite histoire...

Accueil ] consultation voyance ] [ première fois ] jeu de cartes ] Le tarot de Marseille ] liens ]

Les Ingrédients :

- Prenez une date: 1980.arc-triomphe-1.jpg (34306 octets)

- Un lieu: Paris. 

- Un jeune homme de 22 ans.

- Une soirée prévue en boîte de nuit.

- Une invitée surprise qui sans le savoir va changer le cours de ma vie.

Le Décor:15 folies bergeres.jpg (54389 octets)

- Un appartement du 9ème.

- Une table dressée d'un couvert.

- Un plat de spaghettis sauce bolognaise faite maison.

- Le jeune homme que je suis qui les déguste avant de se préparer pour la virée en boîte avec les copains.

- La sonnette de l'entrée qui retentit. Mon amie Cathy qui débarque, pomponnée et très en avance sur l'heure prévue.

Le scénario:

Assis face à face nous échangeons des banalités en partageant le plat de spaghettis. De fil en aiguille la conversation se centre sur Cathy et au fur et à mesure qu'elle déroule des événements de sa vie des images très nettes défilent dans ma tête. Elle, enfant, puis l'image de son père surtout. Pour ma part pas de réaction à ces images qui s'impriment nettement dans mon esprit. C'est lorsqu'elle me parle d'une vague relation amoureuse dans son adolescence  que s'impose l'image du jeune homme.

"- Brun plutôt beau gosse!" lançais-je à Cathy au moment où elle braqua ses yeux dans les miens surprise autant que moi. L'image du garçon s'anima.

"- Beau gosse mais menteur et violent! Tu as bien fait de le quitter, il avait de mauvais projets pour toi." Elle me regardait bouche bée, les yeux pleins de larmes.

"- Comment tu sais çà?

 - Je ne sais pas, mais je sais! Je le vois." Je ne comprenais pas mais j'étais incapable de réfléchir. J'étais incapable d'arrêter ce qui se passait dans ma tête.

Toute la soirée n'a été qu'un rappel des événements de sa vie. Elle ne disait rien et écoutait sans broncher et esquissait des mouvements de tête. A chacun de ces événements il me semblait qu'une porte s'ouvrait dans ma tête, et que derrière chacune d'elles un bout de sa vie m'apparaissait aussi clair et détaillé que si j'y avais assisté.  Spectateur! J'étais spectateur de sa vie. Les portes continuaient à défiler jusqu'au moment où derrière l'une d'elle plus rien! ... Le trou noir.

Trou noir dans lequel je suis tombé.

Quelques secondes plus tard, j'étais allongé sur le sol et Cathy me secouait par les épaules en m'appelant.

"- Que s'est il passé?

 - Ben... t'es tombé dans les vapes!"

J'ai terminé la soirée au fond de mon lit sans rien comprendre à ce qui venait de se passer.

Mais le pire reste à venir. Le week-end passé, comme chaque jour je me rendais à pied à mon travail. Sorti du calme de la cité Bergère, je traversais rapidement les boulevards via rue du Louvre.  Ce jour là; chaque inconnu que je croisais me renvoyait un "flash" sur un événement de sa vie, une émotion, un trait de caractère. C'était insupportable! j'avais l'impression de devenir fou. Chaque jour le même scénario se répétait. Pas moyen d'arrêter la machine. C'est une amie, Sandrine, à qui j'ai confié mes inquiétudes qui m'a rassuré. Eclatant de rire, elle me dit froidement:

"- Tu es clairvoyant Jean Marc, rien de plus.

 - Non! Tu plaisantes. C'est impossible!

 - Comment appelles tu quelqu'un qui voit la vie des gens?". Il a fallu que je me rende à l'évidence, j'étais bien clairvoyant. Après cette révélation j'ai maîtrisé mes flashs. Quelques mois plus tard cette ouverture de conscience m'a fait quitter Paris pour revenir en Lorraine où j'ai rencontré Mathilde, une cartomancienne âgée de 83 ans qui m'a donné les premières instructions pour "tirer les cartes".

C'était en 1983.     

as de coeur.Artiste peintre Sophie COSTA.jpg (63881 octets)

Artiste peintre Sophie COSTA

 Accueil ] consultation voyance ] [ première fois ] jeu de cartes ] Le tarot de Marseille ] liens ]

Le Cabinet de Jean Marc Voyant

tél : 03 29 65 59 39

giambij@orange.fr


Découvrez Franz Bauer-Theussl;Wilhelm Loibner!